L’école à énergie positive d’Amancey (25)

 

une-ecole-intercommunale-realisee-en-un-an-par-des-entreprises-locales-et-des-maitres-d-oeuvre-et-d-ouvrage-competents-1447789284© Est Républicain

L’interview du Président du SIVU, Philippe Marechal

Vous avez inauguré la première école à énergie positive, quelles ont été vos motivations ?
P. M. : Nous voulions construire pour nos enfants une école exemplaire, qui soit productrice d’énergie et réalisée en matériaux locaux. Notre école a été pensée et construite selon une démarche de développement durable. Nous avons eu recours majoritairement à des matériaux nobles et naturels tels que le bois et la paille. Le bâtiment a été très bien conçu par l’équipe de maîtrise d’œuvre qui a voulu une orientation idéale, une volumétrie compacte et une isolation respectant les exigences du label Bâtiment à énergie positive (BEPOS). Des panneaux solaires photovoltaïques installés en toiture permettront d’être auto-suffisants en énergie neuf mois sur douze. L’ensemble du projet a reçu un soutien financier de 10 % de l’ADEME.
Avez-vous rencontré des difficultés pour réaliser ce projet ?
P. M. : Il nous a été difficile d’utiliser la filière courte car le code des marchés publics est très exigeant et ne permet pas de favoriser un fournisseur plutôt qu’un autre. Le tribunal administratif a finalement statué en notre faveur et nous a permis d’utiliser notre bois local.
En quoi est-ce important que ce bâtiment intègre des ressources locales ?
P. M. : Intégrer nos ressources locales (bois et solaire) dans la construction d’un bâtiment pédagogique tel qu’une école est un message fort que nous voulions donner. Les enfants sont allés en forêt voir les bois qui allaient servir à la construction de leur école. Nous avons ensuite organisé des visites de chantiers puis une nouvelle excursion en forêt où les enfants ont aidé l’Office national des forêts à replanter des arbres. Ils ont eu ainsi une vision complète du cycle plantation, croissance et récolte des bois. Deux villages de la communauté de communes ont fourni la totalité du bois nécessaire à la construction de cette école exemplaire.